focus sur transition

“…Le monde imaginé par la plasticienne est fait de transition, intitulé d’ailleurs de l’un de ses travaux les plus marquants. Même le vide entre les panneaux travaille : les lignes sautent pour ainsi dire d’un rivage à l’autre, simulant par leurs teintes allant du bleu au brun en passant par le beige, les différents états de la matière, sèche ou humide, sableuse ou compacte, sa profondeur et sa surface.

transition

A observer le panneau gauche, les vaguelettes partent du bord, d’une origine, comme hissant l’invisible au visible. En revanche, dans le panneau de droite, aucune ligne n’arrive en butée. Quelque chose néanmoins se poursuit, ruban de tissu, tige, fréquence, qu’importe  ! Leurs vibrations atteindront tous ceux qui auront consenti à l’inattendu, écoutant et regardant – les deux  ! – ce nouveau « Temps des chiffons », traduction littérale de « Ragtime », genre musical, et tableau de Theo van Doesburg dont sabine cibert s’est inspiré mais qu’elle a si librement interprété en recueillant et assemblant ses « bouts » d’improbables…”

Chantal Danjou
poète, romancière et essayiste
janvier 2017

Document sans titre